Qui est Claudia Rainville ? 

Née au Québec dans un milieu modeste, Claudia découvre assez rapidement qu’elle ne peut compter que sur elle-même. Orpheline de père, une mère qui occupe plusieurs emplois pour arrondir les fins de mois, elle se réfugie dans son monde intérieur et dans les études.
Elle entreprend d’abord des études en biologie médicale et se spécialise par la suite en microbiologie médicale.
Un terrible sentiment d’être seule et incomprise par les siens la conduit à vouloir mettre fin à ses jours.
A trente-deux ans, elle est déclarée cliniquement morte après une tentative de suicide. Mais cette mort clinique va la conduire vers une nouvelle vie qui s’amorcera avec la rencontre de Lise Bourbeau, fondatrice du Centre Écoute ton corps, en septembre 1983.
En août 1984, elle quitte une carrière prometteuse en microbiologie médicale pour devenir bénévole à plein temps au Centre Écoute ton corps.
En 1985, elle ouvre la première succursale du Centre Écoute ton Corps et devient co-animatrice de Lise Bourbeau pour  former des animateurs d’Écoute ton corps.
Au début de l’année 1986, elle occupe la fonction de Coordonnatrice du développement du Centre Écoute ton Corps.
En juin 1986, elle quitte le Centre Écoute ton Corps pour pouvoir exprimer toute la créativité qu’elle retenait pour rester fidèle à Lise. Elle ouvre alors le Centre d’harmonisation intérieur L’Éveil Radieux, mettant l’accent sur la thérapie individuelle et de groupe. Elle étudie le fonctionnement du cerveau limbique et crée le séminaire « Libération de la mémoire émotionnelle », séminaire qui a permis et permet encore à des milliers de personnes de transformer leur vie.
Claudia Rainville
Claudia Rainville

En 1987 suite à sa participation à une émission de télévision qui cherchait à donner un nom à son approche, naît la Métamédecine.

Printemps 1988 : après de sérieuses difficultés financières avec son Centre, Claudia reçoit le message qu’elle doit partir au-delà des mers, que son Maître l’attend pour l’initier.
Qui est ce maître, où est-il ? Elle n’en sait rien, tout ce qu’elle sait, c’est qu’elle doit se rendre aux Jardins de Findhorn. Le message est clair : « Elle doit partir… ». Cela lui demande de laisser tout derrière elle, ses enfants, sa famille, ses amis, le Centre dans lequel elle s’est investie corps et âme.
Cette odyssée, qu’elle raconte dans son livre  « Ma vie pour la lumière, De la dépression au bonheur », la conduit au sud de l’Inde où elle fait la connaissance du grand Avatar Sathya Saï Baba. Puis elle se rend dans l’Himalaya où elle rencontre Sa Sainteté Le Dalaï Lama, alors qu’elle ne connaissait rien de lui, ni du bouddhisme. Cette rencontre a une importance capitale dans sa vie, puisque Sa Sainteté Le Dalaï Lama devient sa référence, son modèle à suivre, celui qui l’inspire pour que la Métamédecine devienne un outil de Compassion et d’Éveil de conscience.
En 1989 paraît son premier livre ayant pour titre  « Participer à l’Univers, sain de corps et d’esprit ». Ce livre, revu et enrichi, deviendra en 1995  le livre« Métamédecine, La guérison à votre portée » qui sera un best-seller traduit en plusieurs langues.
Le 14 Septembre 1989 Claudia Rainville écrit son première livre « Participer è l’Univers – Sain de corps et d’Esprit ».
Clicque ici pour regarder l’une des premiéres vidéo-intreview de Claudia.
Livre-1
Livre-2

En 1991 elle reçoit un nouvel appel à se rendre en Inde pour une nouvelle odyssée. Elle revoit le Maître Sathya Saï Baba, fait la connaissance du Grand Maître de Béas, suit une formation à l’Université Brahma Kumaris, rencontre Mère Teresa à Calcutta et suit une formation avancée sur le bouddhisme avec un érudit lama avant de retrouver son maître, Sa Sainteté Le Dalaï Lama.

 

Ensemble pour l’ensemble

 

Depuis, elle a écrit plusieurs livres qui ont été traduits dans différentes langues, donné de nombreux séminaires et conférences dans plusieurs pays, formé des centaines de personnes à son approche. Plusieurs s’en sont inspirées pour créer leur association, écrire des livres, ou reprendre ses séminaires sous des appellations quelque peu différentes…
Au fil des années, malgré toutes les épreuves rencontrées, elle défend sa philosophie « Ensemble pour l’ensemble » qui est axée sur l’esprit de coopération, privilégiant un système de rayonnement plutôt que hiérarchique.
Développer un tel système demande du temps et une certaine maturité des membres. Cela exige une conscience de groupe qui s’exprime par le désir de coopérer, de donner le meilleur de soi, de reconnaître les talents de chacun et d’accorder ses objectifs personnels dans un intérêt collectif.
Pour réaliser ces objectifs, Claudia peut à présent compter sur de merveilleuses équipes en Italie, en France, en Suisse et même au Rwanda.
Ce qui lui tient le plus à cœur c’est de contribuer au développement d’une conscience de groupe où les membres, par leur engagement, pourront offrir au monde un modèle de coopération basé sur la liberté, le respect, l’honnêteté et l’entraide.
métamédecine

La Métamédecine recherche les événements à l’origine des maladies ou des scénarios répétitifs dans la vie des personnes.

Découvre de plus sur cette approche et sur Claudia Rainville, fondatrice de la Métamédecine.

www.metamedecine.com

Infolettre